Réussir un changement d’enseigne

Le marché de la distribution alimentaire en France est en pleine recomposition avec la reprise des magasins Casino par Intermarché, Auchan et Carrefour. Ces changements d’enseignes devraient renforcer la part de marché de ces 3 enseignes, à condition que chaque magasin repris fidélise ses anciens clients, en recrute de nouveaux et leur donne envie de […]

Dans un environnement difficile, les petits formats de la distribution n’ont pas les pieds dans le même sabot

Maintenir l’activité en maîtrisant les coûts, tout en continuant à investir, permettra de limiter la baisse de la rentabilité pour l’année 2023, et sortir renforcé de cette crise. Reste maintenant à connaitre et suivre rigoureusement la bonne démarche. Réponses avec Timeskipper ! Et pour corser le tout, ajoutons qu’au sein de cet environnement, la garantie d’un haut niveau de service et l’assurance d’une image ultra qualitative ne sont évidemment pas des options !
Et bien malgré ce niveau d’instabilité élevé, les distributeurs d’articles de sport peuvent tout de même compter sur l’exploitation de relais de croissance : grands événements sportifs, opportunités liées aux tendances sociétales, capacités d’investissement, innovation en expérience client, …
Il n’en reste pas moins que le contexte impacte l’activité des points de vente et l’organisation de manière générale : quels en sont les enjeux et comment y répondre en saisissant les opportunités de développement ?
Le point avec Timeskipper …

Distribution alimentaire et spécialisée : quels enjeux pour les petits formats ?

Maintenir l’activité en maîtrisant les coûts, tout en continuant à investir, permettra de limiter la baisse de la rentabilité pour l’année 2023, et sortir renforcé de cette crise. Reste maintenant à connaitre et suivre rigoureusement la bonne démarche. Réponses avec Timeskipper ! Et pour corser le tout, ajoutons qu’au sein de cet environnement, la garantie d’un haut niveau de service et l’assurance d’une image ultra qualitative ne sont évidemment pas des options !
Et bien malgré ce niveau d’instabilité élevé, les distributeurs d’articles de sport peuvent tout de même compter sur l’exploitation de relais de croissance : grands événements sportifs, opportunités liées aux tendances sociétales, capacités d’investissement, innovation en expérience client, …
Il n’en reste pas moins que le contexte impacte l’activité des points de vente et l’organisation de manière générale : quels en sont les enjeux et comment y répondre en saisissant les opportunités de développement ?
Le point avec Timeskipper …

Comment augmenter le taux de transformation dans votre point de vente ?

Découvrez comment augmenter la transformation d'un point de vente

A l’heure où l’utilité – et donc la rentabilité – de l’heure de travail est devenue un enjeu majeur de la distribution quelques bonnes questions doivent se poser : quel est le coût marginal lié à la présence d’une personne ou à une heure de travail supplémentaire par rapport à ce qu’elle rapporte ? De même sait-on ce que l’on perd en termes d’image, de chiffre d’affaires et de part de marché si l’on réduit trop le conseil à la vente ou les tâches liées à la bonne tenue du linéaire dans les modèles libre service ? Le point avec Timeskipper

Améliorer l’engagement et le savoir-faire des managers de la distribution

Le savoir-faire managérial en distribution se serait-il laissé dépasser par l’évolution des nouvelles générations et de leur rapport au travail ? En effet, il est très compliqué aujourd’hui de recruter et garder des collaborateurs. On constate également une démotivation concernant l’accès à la prise de responsabilités et à l’encadrement. Désintérêt généralisé pour le travail, défaut de savoir-faire, perte de repères : les managers s’essoufflent et les équipes n’ont plus vraiment confiance en leur hiérarchie.
Il semblerait que nos contemporains aient oublié le sens intrinsèque au métier de manager, et les valeurs liées à ses fonctions d’encadrement. On parle ici de l’engagement de ce dernier au service des équipes, des clients, et du magasin. Une contrainte réelle certes, mais qui constitue, d’une part la condition pour emporter l’adhésion et l’implication de ses collaborateurs, et de l’autre, la clé pour légitimer la fonction de manager.
Nous vous offrons nos astuces afin que vous puissiez améliorer l’engagement et le savoir-faire de vos managers.

Les grands enjeux de la pharmacie de demain

Il y a tout juste quatre ans, nous évoquions la mutation de l’écosystème du secteur pharmaceutique, ainsi que la complexité de l’environnement économique au sein duquel elle s’opérait. Si aujourd’hui, l’évolution est incontestable, des contraintes structurantes demeurent et certaines difficultés sont plus marquées.

En 2023, sauvons les marges !

Maintenir l’activité en maîtrisant les coûts, tout en continuant à investir, permettra de limiter la baisse de la rentabilité pour l’année 2023, et sortir renforcé de cette crise. Reste maintenant à connaitre et suivre rigoureusement la bonne démarche. Réponses avec Timeskipper ! Et pour corser le tout, ajoutons qu’au sein de cet environnement, la garantie d’un haut niveau de service et l’assurance d’une image ultra qualitative ne sont évidemment pas des options !
Et bien malgré ce niveau d’instabilité élevé, les distributeurs d’articles de sport peuvent tout de même compter sur l’exploitation de relais de croissance : grands événements sportifs, opportunités liées aux tendances sociétales, capacités d’investissement, innovation en expérience client, …
Il n’en reste pas moins que le contexte impacte l’activité des points de vente et l’organisation de manière générale : quels en sont les enjeux et comment y répondre en saisissant les opportunités de développement ?
Le point avec Timeskipper …

Quels nouveaux enjeux pour les distributeurs d’articles de sport et quels impacts sur leur activité ?

Au cœur d’un marasme économique et géopolitique avéré, les enseignes de la distribution d’articles de sport, au même titre que tous les acteurs du retail, doivent faire face à de fortes contraintes. En effet, il s’agit de jongler entre incertitudes logistiques, difficultés d’approvisionnement, ruptures et pénurie de main d’œuvre, tout en contenant la hausse des prix des produits à l’achat, et celle de l’énergie … une conjoncture plutôt compliquée qui dégrade la rentabilité des acteurs. De plus, les perspectives à court terme n’allant pas dans le sens d’une amélioration, elles auront sans doute un impact significatif sur l’évolution des volumes.
Et pour corser le tout, ajoutons qu’au sein de cet environnement, la garantie d’un haut niveau de service et l’assurance d’une image ultra qualitative ne sont évidemment pas des options !
Et bien malgré ce niveau d’instabilité élevé, les distributeurs d’articles de sport peuvent tout de même compter sur l’exploitation de relais de croissance : grands événements sportifs, opportunités liées aux tendances sociétales, capacités d’investissement, innovation en expérience client, …
Il n’en reste pas moins que le contexte impacte l’activité des points de vente et l’organisation de manière générale : quels en sont les enjeux et comment y répondre en saisissant les opportunités de développement ?
Le point avec Timeskipper …

TimeSkipper au salon EuroShop !

Une première pour TimeSkipper ! En cette année 2023, TimeSkipper a eu l’occasion de revêtir les couleurs de la French Tech et de participer à l’un des plus grands salon du retail mondial, EuroShop ! Au sein du pavillon Business France, cela a été l’occasion d’appréhender le marché allemand, de faire le tour des nouvelles […]

Quels leviers pour lutter contre les effets de l’inflation sur l’organisation et la rentabilité des magasins ?

L’inflation érode la rentabilité des magasins et nécessite d’ajuster l’organisation du travail des équipes
– en tenant compte au quotidien de la variation des volumes et des aléas d’approvisionnement
– en privilégiant les tâches à valeur ajoutées
– en affectant ces tâches au bon moment à la bonne personne.
Pour y parvenir, un outil de calcul et de pilotage de la charge de travail est nécessaire.

Magasins de bricolage : comment équilibrer le couple charge de travail/capacité de manière équitable ?

Le secteur du bricolage a connu une réelle embellie ces deux dernières années. Cependant quelques signaux faibles se sont invités à la fête : inflation, difficultés d’approvisionnement, retards des livraisons liés à la crise du Covid et au conflit en Ukraine, ainsi qu’une baisse des volumes sur certains segments de marché … Un environnement exacerbant la difficulté à tirer son épingle du jeu dans la course à la part de marché, qui d’ailleurs bat son plein sur tous les fronts ! Autant dire que pour les équipes, l’épreuve est rude!

En effet, leur charge de travail augmente à mesure qu’elle se diversifie, et les variations d’activité déjà existantes s’accroissent de manière significative, avec notamment les tâches liées au e-commerce. Entre des contraintes de temps qui gagnent tant en intensité qu’en complexité, et la nécessité de maintenir leur productivité à moindre coût, les collaborateurs du point de vente subissent les flux et se retrouvent bien souvent en mode marathon de l’extrême, ou anarchie (dés)organisationnelle ! Comment alors absorber les transformations et leur poids économique sans tendre encore plus le modèle ?

Tout l’enjeu réside dans l’optimisation du couple charge de travail/capacité. On parle de la charge de travail calculée et la capacité à la couvrir, en allouant la bonne quantité de travail à chaque personne présente, dans des conditions de réalisation normales et d’équité entre équipes et collaborateurs, et ce, pour rendre chaque heure de travail la plus utile possible.

Pour y parvenir, la mise en place d’un dispositif ad hoc en trois étapes est incontournable. Démonstration …

Hard Discount : comment déployer une offre e-commerce tout en maintenant la rentabilité ?

« Concilier des prix à couteaux tirés toute l’année avec l’expérience client attendue, tout en préservant la rentabilité » est devenu un sport de haut niveau pour les Hard Discounters, compte tenu des spécificités qui caractérisent le modèle.
Une des clés ? Piloter l’efficacité de l’équipe du point de vente au nanomètre près et en continu, afin de rendre chaque heure de travail utile à l’organisation.
De l’art et de la manière pour orchestrer une activité hard discount performante sur la durée … suivez le guide !

[RETOUR D’EXPERIENCE CLIENT] Découvrez comment Makro Belgique a pu gagner en réactivité face aux aléas de l’activité grâce à Timeskipper

Enseigne généraliste libre-service du groupe allemand Métro AG pour l’Europe, Makro, a opéré une stratégie commerciale de diversification en 2018. Depuis, son concept de workshop center combinant bricolage, jardin, construction, avec un service Drive in, est ouvert à tous, professionnels comme particuliers. Mue par la nécessité de faire évoluer l’organisation des opérations et de résoudre des problématiques structurelles liées à des activités en déclin, la société Makro Belgique a fait appel en 2020 à l’expertise Timeskipper pour ses points de vente.

A quoi sert l’outil de simulation de la charge de travail en point de vente ?

Le cœur de l’activité d’un magasin est d’offrir au client une expérience d’achat qualitative, accueil et service compris. Pour y parvenir, organiser le travail des équipes de manière optimisée constitue l’exigence absolue. Entendons par là, la capacité à orchestrer les tâches variables, qui évoluent en fonction du volume de colis ou de clients prévus (passages en caisse, services et conseil à la vente le cas échéant) ainsi que les tâches de gestion récurrente (commandes, entretien du magasin, …).

Acteurs du bricolage : comment augmenter votre chiffre d’affaires e-commerce à iso effectif ?

Acteurs du bricolage : comment augmenter votre chiffre d’affaires e-commerce à iso effectif ?

Les enseignes historiques du bricolage ont vu leurs ventes e-commerce exploser de 111% en 2020. … un phénomène essentiellement du à la crise sanitaire. Et malgré un léger tassement sur le premier semestre 2021, le secteur affiche une bonne dynamique par rapport à 2019. Quoi qu’il en soit, la tendance de consommation « web to store » est désormais ancrée dans le parcours d’achat, ce qui change considérablement la donne en magasin.

Distribution alimentaire : 3 pistes à suivre pour optimiser l’activité des équipes opérationnelles en libre service

Distribution-alimentaire-3-pistes-à-suivre-pour-optimiser-l’activité-des-équipes-opérationnelles-en-libre-service

Si les volumes d’affaires en distribution alimentaire sont plutôt encourageants, l’équation économique n’est pas tout à fait rose. En effet, l’inflation sur les prix se profile, la concurrence se renforce, et la multiplication des canaux de distribution fait grimper en flèche les coûts opérationnels des enseignes. Au sein des équipes par ailleurs, l’environnement humain est complexe. Venir à bout de cette problématique multi-facettes exige d’activer simultanément trois leviers afin de trouver de nouvelles sources d’efficacité. Explications.

Magasins de bricolage : comment mieux recevoir vos clients en point de vente ?

Magasins-de-bricolage-comment-mieux-recevoir-vos-clients-en-point-de-vente

En point de vente, l’heure de gloire du produit star a désormais laissé place à une stratégie entièrement orientée client. Et ce, même en magasin de bricolage, où l’optimisation de son parcours et de son expérience, constitue le facteur de différenciation par excellence, ainsi qu’un vecteur de rentabilité. A ce titre, les métiers du point de vente et l’activité s’articulent autour d’un accueil personnalisé, d’un conseil d’expert, d’un accompagnement haut de gamme, et de services à forte valeur ajoutée… piliers essentiels de « l’art du savoir recevoir ».

Evidemment, atteindre le degré ultime de l’excellence opérationnelle en la matière, présente un enjeu de taille, impliquant la (ré)organisation et le pilotage éclairé de votre activité. Voici nos clés pour créer du lien, satisfaire, époustoufler et fidéliser vos clients…

Distribution alimentaire : comment adapter son modèle d’organisation face à la montée en charge du e-commerce ?

Distribution-alimentairecomment-adapter-son-modèle-d'organisation-face-à-la-montée-en-charge-du-e-commerce

La montée en charge du e-commerce alimentaire, a modifié en partie la nature du travail des équipes des points de vente. En effet, bien souvent, c’est le magasin « qui fait les courses à la place du client »! Charge de travail alourdie et chiffre d’affaires coûteux à réaliser, corsent un peu plus la -déjà- délicate équation suivante : « Comment allier la qualité du service et la performance du magasin ? »
Si l’efficacité de la préparation sur fond d’absorption de coûts, apparaît comme l’exigence absolue, adapter son organisation en constitue la condition première pour y répondre. Et pour s’organiser au mieux dans un contexte déjà très tendu, il est impératif de savoir trouver des marges de manœuvre pour maintenir la productivité et investir au bon niveau … Reste à connaître l’art et la manière d’y parvenir.

Quelle démarche suivre pour optimiser l’organisation du travail de votre point de vente alimentaire ?

Quelle-démarche-suivre-pour-optimiser-l’organisation-du-travail-de-votre-point-de-vente-alimentaire

Dans un contexte où il est difficile de maintenir ses résultats économiques, l’optimisation des opérations en point de vente devient une nécessité, et parfois même une question de survie. Il s’agit à la fois de garantir une tenue du magasin irréprochable, d’améliorer l’expérience client, et d’ouvrir toujours plus de services liés à l’e-commerce … tout en préservant la rentabilité.

Magasins de bricolage : comment proposer plus de services et de conseil à la vente sans embaucher plus ?

Magasins-de-bricolage-comment-proposer-plus-de-services-et-de-conseil-a-la-vente-sans-embaucher-plus

Le contexte suppose pour les points de vente de disposer de collaborateurs en nombre suffisant et de savoir piloter leur activité, afin de répondre à la demande liée à la montée en charge sur les services et le conseil à la vente. L’enjeu consistant à y parvenir sans embaucher plus, rentabilité du magasin oblige. La solution tient alors en une réorganisation en B-E-T-O-N ! Démonstration …

Comment améliorer le service et la performance de votre activité e-commerce ?

Comment-améliorer-le-service-et-la-performance-de-votre-activité-e-commerce

Le e-commerce génère une forte charge de travail additionnelle pour les équipes, et un coût supplémentaire conséquent pour les points de vente. Dans ce contexte tendu, comment garantir la rentabilité du magasin, répondre à l’exigence, au cœur des enjeux, d’un niveau de service et de qualité d’excellence, tout en s’adaptant à un nouveau modèle d’organisation ad hoc ? A problématiques antinomiques, réponse factuelle !

Covid 19 et retail : Timeskipper revient sur la gestion de la crise sanitaire

Dans le dernier numéro du magazine Informations Entreprise, actuellement en kiosque, l’équipe Timeskipper revient sur la gestion de la crise sanitaire.
Le secteur de la distribution répond à des enjeux multiples et vitaux depuis une décennie, tels que la mutation des habitudes de consommation, l’ancrage de l’omnicanal, une compétition toujours plus féroce … la crise sanitaire liée à la Covid 19 en ayant décuplé la complexité. Une chose est certaine, les acteurs du retail font preuve de réactivité et de créativité sur tous les fronts depuis plusieurs mois. Et ce n’est pas chose aisée.

Click, Call, Ask, Video … and Collect : comment la réorganisation de la distribution, fait d’Amazon un « produit non essentiel » ?

Sens interdits, bâches et rubans de chantier… Sous l’égide de la sécurité sanitaire et de l’équité envers les commerces fermés, les rayons des produits non essentiels des grandes surfaces alimentaires et spécialisées, relèvent plus, depuis quelques jours, d’une scène de crime que des préparatifs aux festivités de fin d’année … Reconnaissons cependant l’aptitude de la distribution à se renouveler une fois de plus, et en un temps record, avec la mise en œuvre des services « Call, Ask, Video and Collect ».